Amplifier les bénéfices climatiques du secteur forestier

Une grande partie des terres forestières des États-Unis est consacrée à la foresterie commerciale — produisant des produits du bois, du papier, des fibres et des biocarburants. La foresterie et la valeur économique continue des chaînes d'approvisionnement du bois sont essentielles au maintien des terres forestières, au soutien des projets de conservation et à la protection des forêts contre la conversion des terres.

Alors que le secteur du bâtiment cherche à décarboniser la construction, l'accent est mis de plus en plus sur le potentiel des bâtiments à stocker du carbone, dans les produits du bois à longue durée de vie comme le bois massif et le bois d'ingénierie, en bloquant les émissions potentielles et en les protégeant du feu et de la décomposition naturelle.

Cependant, des questions se posent quant à l'ensemble des impacts écologiques de l'augmentation de la production de bois. Qu'advient-il des forêts et des services écosystémiques à mesure que la production augmente rapidement ? Cette croissance peut-elle être obtenue grâce à une gestion forestière intelligente face au climat ? A qui profitera la croissance du bois massif ? Quel sera l'impact réel de la transformation de ce secteur sur les communautés rurales et les nations tribales ?

Qu'est-ce que la foresterie intelligente face au climat ?

Un ensemble de stratégies et d'actions de gestion qui augmentent les bénéfices du stockage de carbone des forêts et du secteur forestier, d'une manière qui soutient également les services écosystémiques et les valeurs culturelles. Il 1) réduit les émissions de carbone, 2) augmente la résilience des forêts au changement climatique, et 3) soutient les économies forestières en augmentant la productivité et les revenus forestiers.

fr_FRFrench